Reconnaissance de la guerre d’Algérie par la France

Qu’en est-il de la reconnaissance de la guerre d’Algérie par le gouvernement français ? 

En avril dernier, le gouvernement français a ouvert l’accès à plusieurs dossiers d’archives sur les disparus de la guerre d’Algérie. Le même mois, nous diffusions le témoignage de Louis Defranchi, ancien appelé français. Son récit nous a permis de prendre conscience du camouflage de la guerre d’Algérie par le gouvernement français durant cette période (1954-1962). L’ignorance par la métropole de la situation coloniale et du soulèvement algérien était telle que le père de Louis pensait qu’il était “parti en vacances”, alors qu’il était mobilisé dans le cadre de son service militaire.

Pendant longtemps, il n’a pas été question en France de mettre des mots sur cette guerre sans nom. On parle alors des “évènements d’Algérie”. Il faudra attendre 1999 pour réellement parler de guerre.

On vous propose donc un petit bilan des évolutions des positions des présidents français de 1999 à aujourd’hui quant à la reconnaissance de la guerre d’Algérie.  

 

1
2
3
4
previous arrow
next arrow

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.