FILMS #2 : Le Puits, البئر

Pour cette nouvelle journée de confinement, Mayssa vous présente un film à propos de la guerre d’Algérie: “Le Puits”.

Le Puits est un film réalisé par Lotfi Bouchouchi et sorti en 2016. L’histoire prend place durant la guerre d’indépendance algérienne. Le film a représenté l’Algérie pour la 89e édition des Oscars.

L’histoire d’une dachra – patelin – assiégée pendant la guerre de libération. De quelques familles encerclées, affamées et, surtout, assoiffées. En effet, il n’y a qu’un seul puits pour la dachra, mais il est inutilisable. Les soldats français ignorent pourquoi, mais ils le savent. Et en jouent. Pendant que les habitants s’efforcent avec grandes difficultés de rationner l’eau, entre les besoins de chacun, les besoins augmentés d’une parturiente et de femmes âgées. Un climat de tension intense dirige la vie des habitants. Seuls les enfants semblent ne pas prendre la mesure de la situation. Un enfant disparu. Et les larmes, les cris d’une mère. La peur. Le puits. 

Pour l’anecdote, j’ai regardé ce film presque par hasard, tombant dessus le soir du 1er novembre sur la télévision publique algérienne (entv). 

Ce film a le mérite de représenter d’une façon que j’imagine juste la vie dans un village assiégé, en plus d’aborder d’autres thématiques plus générales : l’éducation des enfants, la pauvreté, la torture, les harkis… Ce qui m’a le plus marquée est l’insouciance des enfants, conscients parce que matériellement la réalité ne peut leur échapper, mais pas assez, faisant des choses inconsidérées aux conséquences dramatiques, mais des choses d’enfants… L’autre point qui m’a touchée est la nécessité du rationnement de l’eau, qui provoque tension, disputes et débats au sein d’une communauté devant être soudée à tout prix : une véritable torture psychologique, une grave aliénation, la vie entière des habitants tourne autour de ce problème. Un tel film provoque les mêmes émotions que toute œuvre portant sur la vie sous la colonisation : injustice, douleur, dégoût, tristesse, fierté aussi, d’appartenir à une lignée qui s’est battue pour la libération, des corps et des âmes, pour la patrie. 

Ecrit par Mayssa B.

 

Vous pouvez visionner Le Puits sur YouTube

PS: Les films disponibles en entier sur YouTube sont regroupés dans la playlist “FILMS” de la chaîne Récits d’Algérie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.