Algérie

La crise de l’été 1962

L’été 1962 marque l’indépendance de l’Algérie, dans un contexte d’effervescence, d’espoir, mais aussi, ne l’oublions pas, de craintes et d’incertitudes sur le plan politique. La perspective de l’indépendance devenant réalité, le FLN apparaît plus divisé que jamais. C’est alors l’été de la discorde (1). Riyad revient aujourd’hui sur la crise de l’été 1962 qui a …

La crise de l’été 1962 Lire la suite »

Alger, capitale de la révolution

Les mémoires d’Elaine Mokhtefi intitulées Alger capitale de la révolution : de Fanon aux Black Panthers, publiées en 2019 aux éditions La Fabrique, et auparavant en 2018 aux éditions Verso Books pour une version anglaise, représentent une porte d’entrée intéressante à l’histoire de l’Algérie au lendemain de l’indépendance. On peut y suivre Elaine Klein, jeune …

Alger, capitale de la révolution Lire la suite »

1962, « c’était l’OAS »

Alors que nous célébrons cette année le soixantenaire  de l’indépendance algérienne, sujet de célébrations et d’hommages, nous revenons aujourd’hui à travers une archive d’actualités filmées anglophone pour comprendre ce que 1962 incarne également, au-delà de la fin de la guerre ; un étalement du conflit à travers le siège de Bab el Oued.  1962. Alors …

1962, « c’était l’OAS » Lire la suite »

Le petit Omar ou le patriotisme sans âge

Omar Yacef, né en 1944 à la Casbah d’Alger au sein d’une famille originaire de Kabylie, est un résistant indépendantiste Algérien, symbole de la place des enfants dans la lutte contre la colonisation. À l’instar de la jeunesse dans la guerre, l’histoire de la courte vie du petit Omar est peu connue, c’est l’histoire de sa …

Le petit Omar ou le patriotisme sans âge Lire la suite »

Écrire les massacres de Sétif, Guelma, et Kherrata : entre catharsis, condamnation et réparation

Aujourd’hui nous revenons, dans le cadre des commémorations des massacres de Sétif, Guelma, et Kherrata, sur le regard de deux grands auteurs de la littérature contemporaine des deux côtés de la Méditerranée : Kateb Yacine et Albert Camus. Le premier a alors 16 ans au moment de cet événement déterminant dans sa vie et sa …

Écrire les massacres de Sétif, Guelma, et Kherrata : entre catharsis, condamnation et réparation Lire la suite »

Les Algériens et le droit de vote pendant la colonisation et la guerre

En 1962, Ferhat Abbas déclarait :  « Quand un Algérien se disait Arabe, les juristes français lui répondaient : non, tu es Français. Quand il réclamait les droits des Français, les mêmes juristes lui répondaient : non, tu es Arabe ! ». Etude du droit de vote des Algériens durant la colonisation et la guerre. Par …

Les Algériens et le droit de vote pendant la colonisation et la guerre Lire la suite »